Si tout est politique, la politique n’est pas tout
Vous êtes ici : Accueil » Librairie politique livres politiques » Mémoires

Mémoires

de Jacques Delors


Présentation de l’éditeur

Qui est vraiment l’homme qui refusa de se présenter à l’élection présidentielle de 1995, alors que tous les sondages le donnaient gagnant ? Pour la première fois Jacques Delors s’explique sur cette décision - unique dans notre vie politique. Ces Mémoires révèlent un parcours intellectuel, syndical et politique peu commun, dont l’originalité n’est pas étrangère à la popularité de Delors auprès de l’opinion française. Cadre à la Banque de France, alors qu’il rêvait de cinéma, de haute couture et de journalisme, militant syndicaliste, on le retrouve dans la coulisse de l’action gouvernementale, au Commissariat général au Plan, puis à Matignon comme conseiller du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas et artisan de ce qu’on a appelé la Nouvelle Société. Après avoir enseigné à l’université, il sera élu au Parlement européen, et deviendra ministre des Finances de François Mitterrand, avant de se consacrer à l’Europe, à la tête de la Commission de Bruxelles pendant dix ans. Un quart de siècle après Monnet, Schuman et Spaak, Delors fait partie de cette deuxième génération de pères de l’Europe, celle de l’Union économique et monétaire et de la bataille pour l’Union politique. De l’euro, Schmidt et Giscard furent les précurseurs, Kohl et Mitterrand les parrains et Delors l’accoucheur. Bref, plusieurs vies, mais cependant une indéniable unité d’action et de pensée dans la trajectoire de cet homme atypique. Une leçon d’histoire par l’un de ses acteurs principaux. Cet ouvrage a été écrit en collaboration avec Jean-Louis Arnaud, écrivain et journaliste.


Pour commander l’ouvrage

Pour commander le livre Mémoires, cliquez ici